mardi 11 mars 2014

Youtube et les Youtubeurs

En l'espace d'une minute, 1 300 000 vidéos sont vues sur Youtube et plus d'un milliard d'utilisateurs uniques le consultent chaque mois.
Créé en 2005, ce site est devenu en quelques années un mastodonte du web et un des services les plus efficaces de Google, grâce notamment aux jeunes, pour qui le visionnage de vidéos est une des activités numériques favorites. Ses concurrents directs, Viméo et le français Dailymotion sont en termes de contenu comme d'utilisateurs très, mais vraiment très loin derrière !

Mais alors, que regardent les jeunes sur Youtube ?

Tout ! Et rien. N'importe quoi. Absolument n'importe quoi. Des clips vidéos, des films entiers ou des parodies, des tranches de vies rigolotes, étonnantes ou navrantes d'inutilités.
Le clip d'Ylvis - The Fox a par exemple dépassé les 370 millions de vues et celui de Psy - Gangnam Style a carrément atteint les 1 milliard 900 millions !

Qui poste des vidéos sur Youtube ?

N'importe qui. Et même des gens dont la santé mentale peut être remise en cause (la série des How to Basic inquiète un peu).
Plus concrètement, Youtube peut servir de moyen de communication (diffusion de bande annonces, de clips, de publicités, qui financent les éditeurs) mais peut également être utilisé comme moyen de diffusion de contenu illégal : piratage d’œuvres sans acquittement des droits d'auteurs.

 

Les Youtubers ou podcasters Youtube

Il existe aujourd'hui tout un business autour de Youtube et certains font même de la diffusion de leurs vidéos une activité professionnelle : les Youtubeurs.
Les stars incontournables françaises sont Cyprien et son "Pourquoi ?", Norman et son "FAUX" ou encore Rémi Gaillard (dans un style un peu différent).

Les vidéos sont généralement au format court, environ 5 minutes, ce qui correspond au temps de concentration et d'attention maximal sur Internet. Le sujet est souvent potache, le ton très relâché et Internet permet une forme de liberté qui ne passerai pas forcément à la télévision !
Un autre avantage d'Internet : la variété ! Certains Youtubeurs peuvent ainsi consacrer une chaîne à une thématique, tel le Joueur du Grenier, spécialiste du rétro gaming rageux et rigolo !

Certaines chaînes permettent d'apprendre les sciences de façon ludique, comme celle du Docteur Nozman, Les tutos de Camille permettent d'apprendre en s'amusant (mais assez vulgairement) et des chaines consacrées aux tests de jeux vidéos, comme celle de DiabloX9 ou Cyprien Gaming ont un beau succès (ce qui entraine encore un nouveau business entre divertissement et pub déguisée)


Certains Youtoubeurs s'essayent au cinéma ou à la télévision, mais pour l'instant sans succès (il faut dire que "Pas très Normales Activités" n'était franchement pas terrible).

Le milieu se professionnalise

Les Youtubeurs gagnent donc de l'argent en fonction du nombre de vues sur leurs vidéos et sur les publicités (on parle généralement de 1000€ pour un million de vues). Pas étonnant dés lors que le marché s'organise et se professionnalise : En France, le Studio Bagel et Golden Moustache, collectifs d'esprits modernes, innovants et souvent drôles, appartiennent dorénavant et respectivement à Canal+ et M6.

Les puristes pourront me reprocher de ne pas parler d'Hugo tout seul, de Monsieur Antoine Daniel, pape de la pop culture et dénicheur de pépites du grand foutraque, de ne pas avoir préciser qu'avant les Tutos, Jérôme Niel animait la Ferme Jérôme, de ne mettre que des garçons alors que les Youtoubeuses existent, etc etc etc ...

Allez, pour le fun, une petite vidéo à la mode Palmashow, quand ils étaient encore au top (il y a 2 ans):


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre contribution !