lundi 18 mai 2020

Comment j'ai survécu au confinement en créant un jeu avec mes enfants

Pendant le confinement, mes enfants et moi avons créé un compte sur Instagram : @photodevinette
Le principe est très simple : faire deviner en une photo un film, un livre, une série ou une chanson.
C'est en fait une activité que je propose régulièrement en formation et qui a le mérite d'être très facile à réaliser, stimule l'imagination et la créativité, favorise le travail en équipe et permet de s'approprier les outils numériques, même pour des personnes qui peuvent y être réfractaires de prime abord.
Quels films, livres, séries ou chansons faut-il deviner ?

Aux origines

L'idée de créer ce compte m'est venue grâce à la sollicitation d'une bibliothécaire du réseau des Médiathèques Moret Loing et Orvanne. Ayant suivi une de mes formations, elle m'a demandé des conseils pour animer la page Facebook de son réseau lors du confinement. Elle voulait réaliser des photodevinettes pour garder un lien avec ses usagers et se demandait comment procéder.
Dans le même temps, j'entendais les conseils de psychiatres et psychologues tels Vanessa Lalo, de spécialistes des écrans qui conseillent, comme je le fais souvent moi-même, de trouver une activité régulière et plaisante à faire en famille (qu'elle implique des écrans ou non).
Vu sur la page Facebook des Médiathèques Moret Loing et Orvanne.
Il faut deviner un film documentaire.

Mode d'emploi

Quasiment depuis le début du confinement donc, nous postons tous les jours une photo à 11h (environ, car nous n'avons pas automatisé l'envoi). Les abonnés donnent leurs propositions en message privé et nous leur répondons individuellement. Une dizaine de personnes font des propositions chaque jour, cela varie.
Les devinettes peuvent être sous forme de rébus, jeu de mot, élément principal de l'intrigue. Le niveau de difficulté est assez variable, en fonction de notre inspiration, mais aussi pour ne pas décourager les participants s'ils ne trouvent jamais, ou les lasser s'ils trouvent toujours trop facilement.
Pour aider les participants, nous mettons parfois en hashtags quelques indices, ou nous mentionnons un acteur, histoire de mettre sur la voie.
Le lendemain, nous postons en story la réponse. Toutes les stories sont sauvegardées dans une collection pour ceux qui ne les auraient pas vues dans les 24h ou découvrent le compte.
Quel film d'animation faut il deviner ?

Travail d'équipe

La recherche de titres et leur mise en scène sont souvent un sujet abordé au moment du repas. chacun fait des propositions, qui sont discutées ensemble. On brainstorme. Il a vite été établi que ma fille faisait toutes les écritures (la mienne est illisible parait-il) et que mon fils réalisait tous les dessins (c'est l'artiste de la famille).
Il nous est arrivé de "piquer" certaine idées au Facebook des Médiathèques Moret Loing et Orvanne ici ou , mais après tout, c'est eux qui ont commencé ;-)
Nous prenons les photos et rédigeons les légendes ensemble. Comme répondre aux propositions en message privé peut être chronophage, ma fille s'en occupe et je valide ses textes si elle a un doute sur l'orthographe.

Et maintenant ?

Avec le déconfinement, nous ne pourrons pas continuer à proposer une photo par jour. En plus, notre créativité risque de nous faire défaut à un moment. Pour autant, la motivation de mes enfants est toujours au top. Nous allons donc continuer à poster, mais moins fréquemment. A partir de cette semaine, au lieu d'un post quotidien, nous proposerons une photo les mercredis, samedis et dimanches, toujours à 11h.
Avec la mise en place d'un service de drive qui risque de les occuper, les Médiathèques Moret Loing et Orvanne avaient pensé mettre fin à cette animation. Elles ont pour l'instant décidé de la maintenir, comme nous en réduisant la fréquence des envois. Il faut dire que l'équipe est très motivée pour continuer.
Quel film faut il deviner ?

Bilan

Côté audience, je pensais que nous atteindrions rapidement la centaine d'abonnés, ça n'a pas été le cas. Par contre, nous avons toujours eu une dizaine de réponses par jour en moyenne, pour environ 25 participants réguliers.
Parmi ceux ci, des amis, des connaissances et de parfaits inconnus, avec qui nous avons pu échanger et qui nous ont souvent remerciés pour le divertissement et l'animation joyeuse que nous leur proposions.
Nous aurions bénéficié d'un public plus large en dédiant ce compte sur Facebook, ou en le crosspostant sur une page dédiée.

Pour les Médiathèques Moret Loing et Orvanne, l'objectif n'était pas le même, mais il est réussi : les usagers ont plébiscité ce défi quotidien. Certains ont même envoyé leurs propres propositions.

Pour mes enfants, j'espère que cette expérience leur a appris :

  • à cadrer une photo, la mettre en scène, pour mettre en avant un message
  • qu'Instagram est un média, pas juste un réseau pour échanger entre amis
  • à travailler, réfléchir en équipe, à s'écouter

J'espère surtout que cette activité, qui nous a bien occupée ces dernières semaines, leur a permis de ne pas se sentir isolés et de passer cette période particulière d'une façon plus sereine.
A priori, ça va :-)
Quel roman fallait-il deviner selon vous ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre contribution !